Qui suis-je ?

Coach – Formateur – Clown

Christophe Morin

Ingénieur de formation, responsable pendant plus de 10 ans de sociétés de service à l’étranger et d’une compagnie/salle de spectacle, interprète, formateur, clown et musicien, je suis passionné par la réalisation de projets en équipe, la mise en synergie de cultures différentes et le spectacle. J’en ai créé un métier, facilitateur de relations humaines, avec 3 casquettes : coach, formateur et clown. Mes objectifs : améliorer notre connaissance de nous-même et la qualité de nos relations, faire émerger et développer nos singularités pour trouver la place qui nous permette de nous exprimer en autonomie au cœur d’un collectif, et identifier les rêves qui nous animent en adéquation avec nos valeurs pour nous épanouir au service de notre communauté… J’interviens en français, en anglais et en espagnol. Coordinateur depuis 2008 du réseau européen SPI Network (amélioration continue et excellence opérationnelle – www.spi-network.com). Coach certifié Coach & Team (2012) Formé à l’analyse transactionnelle (AT202, Daniel Chernet, 2014) Certifié à l’outil DISC (2015) Certifié aux outils de transformation culturelle CTT (Barrett Value Center, 2013) Formé à l’approche clown Gestalt (Manuel Fréchin, 2017)

Il était une fois ma singularité…

Passionné par l’humain, touche à tout, je suis gourmand de toute forme qui pourrait me relier à cet humain qui me touche tant : musique, clown, théâtre, mise en scène, organisation de projets, chant, écriture, composition… Ingénieur et responsable de sociétés de services à l’étranger, j’ai également dirigé une salle et compagnie de spectacles en Espagne, autoproduit 3 CD, créé, mis en scène et joué dans différents spectacles, travaillé comme traducteur-interprète avant de me diriger vers le coaching et la formation en communication interpersonnelle… Nous avons tous une singularité qui nous invite à jouer un rôle qui nous est propre. Cette singularité nous rappelle que chacun est important et a une place à prendre, unique. J’aime accompagner cette émergence de l’unicité de chacun (et de chaque équipe ou organisation) et nous rendre compte chaque jour que toute personne, avec ses qualités et ses vulnérabilités, est aussi aimable l’une que l’autre.
Christophe Morin« Orchestrateur d’émergence »
{
Toute personne, avec ses qualités et ses vulnérabilités, est aussi aimable l’une que l’autre.

Il était une fois mon clown…

Mon clown et moi nous sommes rencontrés il y a une quinzaine d’années dans un petit théâtre espagnol par l’entremise d’un clown argentin iconoclaste, Jorge Affranchino, et de son complice pianiste espagnol tout aussi génial, Pedro Aznar. Ce clown est devenu le compagnon qui me reconnecte à qui je suis, à mes envies. Il travaille avec moi, à chaque instant. Porteur d’émotions et de la vulnérabilité qui rend authentique et entier, il me reconnecte à mon ressenti, m’aide à libérer ce qui doit l’être pour affronter mes peurs et écouter mes envies. Depuis cinq ans maintenant, je mets mon clown et nos énergies combinées au service de la reconnexion à soi, pour moi et pour les autres.
Christophe Morin« Jongleur de résilience »
{
Le clown nous aide à libérer ce qui doit l’être pour affronter nos peurs et écouter nos envies

Il était une fois ma liberté…

Lorsque j’étais adolescent, j’avais du mal à accepter l’autorité parentale à la maison ou à l’école. J’étais un rebelle, rejetant les cadres, les contraintes, les principes et les lois arbitraires… J’ai appris à me réconcilier avec la notion de cadre en comprenant à quel point il était essentiel pour générer de la liberté… et de l’autonomie. Car il n’y a pas de liberté sans autonomie… et pas d’autonomie sans cadre. J’aspire à accompagner chacun sur ce chemin d’autonomie, qui n’est autre qu’un chemin de liberté, et qui passe nécessairement par la création en équipe d’un cadre défini, compris et accepté par tous.
Christophe Morin« Guide de liberté »
{
Il n’y a pas de liberté sans autonomie, et pas d’autonomie sans cadre…

Il était une fois ma culture et mes valeurs…

J’ai eu l’opportunité de vivre et travailler dans des pays de cultures différentes, d’être confronté à des valeurs différentes des miennes, mais aussi dans un même pays de travailler avec des personnes d’horizons et aspirations multiples. Toutes ces expériences m’ont d’abord aidé à prendre du recul sur mon propre système de valeurs et sur mes propres croyances. Elles m’ont ensuite permis de mieux appréhender ces différences et les systèmes de croyances et valeurs associés, et m’ont donné envie de travailler sur les thèmes de l’interculturalité, entre pays mais aussi entre domaines d’activité, modes de travail et statuts sociaux. Je suis convaincu aujourd’hui de la nécessité de travailler sur la culture du collectif et l’alignement des valeurs pour améliorer la coopération et la cohésion au sein des équipes et des organisations… Et sur le besoin de rendre explicite l’implicite comme le dit Richard Barrett dont j’ai eu la chance de traduire les travaux, et notamment son livre L’organisation inspirée par les valeurs

Christophe Morin« Médiateur interculturel »

{

Et si je m’autorisais à croire que chacun, à sa manière, cherche à œuvrer pour le bien commun.

Il était une fois ma mission… le lien

Mon grand-père était musicien accordéoniste. Fils unique, il s’est résigné à abandonner sa musique et ses bals pour reprendre la ferme familiale, se soumettant aux lois des ancêtres. Nos ancêtres nous rappellent que nous avons tous une partie de l’autre en nous. Que le lien est partout, vital, incontournable, porteur de richesse. Me voici artiste, aussi, avec des possibilités différentes : je peux être tout ce que je suis, il n’y a rien à abandonner. N’est-ce pas une partie de mon grand-père qui vit en moi ? Une histoire qui trouve sa résolution dans ma propre histoire ?

Ayant eu la chance d’œuvrer dans plusieurs univers (entreprise, artistique, associatif, enseignement) et de travailler auprès de publics différents, j’aime questionner ces résonances dans les groupes, restaurer ce lien, le révéler, le laisser œuvrer dans les histoires personnelles et collectives. J’aime aussi mettre en lien des personnes différentes (ouvriers, cadres, patrons, artistes, enseignants, chômeurs, jeunes…), car je crois en la rencontre entre rêve collectif et rêve personnel, l’un nourrissant l’autre. Et le lien a ce pouvoir de transcender la peur de la différence pour faire émerger la richesse de la complémentarité…

Christophe Morin« Metteur en lien »
{
Le lien a ce pouvoir de transcender la peur de la différence pour faire émerger la richesse de la complémentarité.

Partenaires

Nous sommes une équipe de coachs et formateurs en communication, management et créativité, également passionnés de créativité, théâtre et d’autres disciplines artistiques.
{
Et si je m’autorisais à croire que chacun, à sa manière, cherche à œuvrer pour le bien commun.

Téléphone

06 42 60 21 51

l

Adresse

Drôle de Je/Christophe Morin
1, chemin des peupliers
35600 REDON